top of page
  • isabellepillet

Quelle table pour son intérieur?


Nous y passons des heures! Debout pour y préparer les repas, attablés pour manger, concentrés pour y travailler, affalés devant la télé avec le plateau repas, allongés sur le lit à côté du chevet!

Nul ne peut l'éviter: la table est un meuble central de notre quotidien.

Le choix de la bonne table au bon endroit s'avère fréquemment difficile: quel usage, quelle taille, quelle forme, quelle matière, quelle couleur?


Diplômée de l'Ecole Boulle et Maître Artisan, je créé du mobilier sur mesure: je fabrique des tables adaptées au besoin de chacun. Je vous propose tout d'abord de (re)découvrir la table dans son aspect historique et pratique pour ensuite se poser les bonnes questions et y apporter les bonnes réponses!


Table en bois massif. Plateau en piètement en noyer.
Table en bois massif. Noyer. 220*95 cm


1- Un petit tour de table dans l'histoire

2- L'évolution récente de la table

3- Les tables de séjour

4- Les tables de salon

5- Le choix de matières

6- La fabrication et le prix





 

1- Un petit tour de table dans l'histoire


Un meuble pour la famille, pour les amis La table a longtemps été au centre de la vie dans les foyers français, de la naissance au trépas, le lieu qui renforce le lien social. On y lange les petits, on y prépare à manger, on y stocke les aliments (table "à ventre"), on y partage le repas, un verre, on y présente les défunts avant les funérailles. Le repas autour de la table est un moment important de la journée : on y raconte les événements du jour. Nul ne peut se dérober : il faut "passer à table" (avouer). Le maître de maison décide du "plan de table" suivant le mérite, la mise à l'honneur de chacun : les enfants ne sont que rarement assis autour. Des règles régissent l'usage de la table : on ne s'y assoit pas (hygiène), on ne passe pas un enfant au-dessus de la table (superstition).



2- L'évolution récente de la table


Au cours des dernières décennies, l'espace de vie des foyers s'agrandit et la table se dédouble, se spécialise en fonction de chaque pièce. On la retrouve ainsi dans la cuisine pour les repas quotidiens (table de cuisine), en prolongement du plan de travail pour la préparation des repas (table "snack"). Elle prend de l'ampleur dans la salle à manger des maisons volumineuses et ses mesures sont parfois extensibles (allonges ou rallonges) pour les tablées de fête. Elle perd de la hauteur pour s'adapter aux assises basses des canapés et divans dans le salon devenu ces dernières années le nouveau cœur de vie du domicile. Les tables de salon sont souvent spacieuses.


Table en bois massif ovale avec rallonge en cours de fabrication à l'atelier. Table à ouverture centrale présentée ici refermée (rallonges rangées sous le plateau). Bois massif (acajou sapelli). Plateau fermé 180*100 et 300*100 avec rallonges.
Table en bois ovale avec rallonges (rangées sous le plateau). 180*100*74 cm. En cours de fabrication à l'atelier.



Table en bois massif ovale avec rallonge en cours de fabrication à l'atelier. Table à ouverture centrale présentée ici ouverte (rallonges placées au centre). Bois massif (acajou sapelli). Plateau fermé 180*100 et 300*100 avec rallonges.
Table en bois ovale avec rallonges déployées (placées au centre). 300*100*74 cm. Encours de fabrication à l'atelier.

3- Les tables de séjour



Comme vous l'avez donc remarqué, le choix de la table se fera en fonction de vos besoins personnels et de votre espace.

Je vous conseille tout d'abord de définir le plus précisément possible le(s) type(s) d'utilisation(s) de la table. Cette étape de réflexion vous évitera bien des erreurs.

  • la fréquence d'utilisation: usage quotidien, hebdomadaire, exceptionnel?

  • l'usage de la table: pour manger, pour travailler, pour des réunions familiales, professionnelles?

  • le besoin de place: serons-nous 4 au quotidien, 6 ou 8? Serons-nous parfois plus nombreux? Si oui: à quelle fréquence?

Ensuite, penchons-nous sur votre espace disponible.

  • L'espace "table" doit toujours être considéré dans son ensemble, c'est à dire avec ses assises: peut-on ranger les chaises sous la table? Lorsque les convives sont à table, peut-on circuler?

  • En cas de table à rallonges (ou avec allonges): les rallonges sont-elles intégrées à la table ou bien rangées séparément? Aura-t-on besoin de chaises ou tabourets d'appoint? Où va-t-on les ranger?

Je recommande un espace par convive de 60 cm sur la longueur. La largeur (profondeur) doit être soigneusement étudiée pour éviter l'inconfort des jambes et permettre le rangement des sièges.


Ces différents éléments conditionnent souvent le choix de la forme de la table: les différentes formes possibles du plateau doivent rendre la table confortable, adaptée à la pièce et à l'usage.

  • Les tables rondes et ovales rendront les échanges plus conviviaux en mettant chacun à égalité ("faire un tour de table", "faire une table ronde").

  • Le format carré ou rectangulaire exploite l'espace d'une manière plus structuré, plus ordonnée.

  • Les convives placés face à face sont les interlocuteurs privilégiés, car en duo. La maîtresse ou le maître de maison se placera alors naturellement en bout de table pour pouvoir sortir et revenir à table sans défaire un duo.


4- Les tables de salon


Comme vous l'avez lu plus haut dans le texte, la table de salon est plus récente et s'est adaptée à l'évolution récente de nos habitudes quotidiennes. Pour bien la choisir:

  • Prenez en compte le type d'assises (canapés, fauteuils et poufs) qui occupent le salon. Cela conditionnera la taille de la table basse. Si celle-ci est trop grande, elle vous encombrera. Trop petite, elle aura un aspect "timbre-poste" peu enviable.

  • Cette table doit-elle être extensible ou bien peut-on envisager de la coupler à des bouts de canapé? Y-a-t-il un besoin de réhausse pour y manger le soir devant la télé?

  • Avez-vous besoin de rangements: magazines, crayons, télécommandes, ... ?

  • Quelle est la hauteur la plus confortable en fonction de vos assises?

Autant de questions qui vous amèneront vers un projet tout à fait adapté à vos besoins et votre intérieur



Table de salon en bois avec rangement

Rangement caché sous le plateau d'une table de salon en bois.

Table de salon en chêne, frêne, noyer et poirier teinté (noir et vert). Rangement traversant caché par les côtés.

89*89*40 cm




5- Le choix des matières



Vous avez maintenant défini l'usage, l'encombrement et la forme de votre table. C'est le bon moment pour passer aux matériaux et matières qui constitueront votre table suivant différents critères:


  • L'esthétique: votre table doit être en harmonie avec les couleurs et tons , les matériaux de votre intérieur.

  • Le confort: je vous invite à choisir un plateau de table confortable par sa matière et le travail de son profil pour les tables sur lesquelles vous mangez ou travaillez au quotidien: vos avant-bras vous en seront reconnaissants!

  • L'entretien: un élément à ne pas négliger. Selon votre usage (quotidien ou exceptionnel, pour manger ou travailler), le plateau de la table sera nettoyé au chiffon sec ou devra résister à l'humidité.


Les différents matériaux que j'utilise pour les tables:


  • Le bois (chêne, châtaignier, frêne, hêtre, acajou, ...) apporte un confort d'utilisation inégalable. Son toucher est agréable, son contact est chaleureux et les bruits d'impacts (assiettes, couverts et verres) sont absorbés. Il se patine avec le temps et est réparable. Avec le bois, toutes les formes et couleurs sont permises, du plateau au piètement!

Mon matériau préféré, vous l'aurez compris!


Table en bois massif de forme ovale. Noyer et hêtre. 6 à 8 personnes.
Table ovale en bois massif. Noyer et hêtre

Assemblage de bois colorés sur plateau de table.
Plateau de table en bois colorés

  • Le métal est un bon choix pour le piètement de votre table. Il donnera un aspect design ou authentique selon la forme. Je le déconseille pour le plateau: le contact reste froid et sonore. L'entretien des surfaces horizontales est difficile au quotidien pour les salissures.

  • Le verre trempé: un matériau froid et sonore mais facile d'entretien pour le quotidien. Il résiste très bien aux verres renversés et au chiffon humide évidemment. Pour un usage plus occasionnel ou une table de salon, je le déconseille car la poussière qui s'y dépose contraint à un nettoyage quotidien. Le travail des chants est également limité.

  • Les matériaux type "pierre": des qualités exceptionnelles! Un contact qui reste froid et assez sonore mais qui peut être compensé par la facilité d'entretien, la résistance à l'usure et à la chaleur. Pour les fortes sollicitations, les pierres (naturelles ou de synthèse) sont une bonne option (cuisine, snack, bar).


6- La fabrication et le prix


J'ai partagé avec vous mon expertise en matière de tables. J'espère que cela vous a été utile pour définir votre table idéale! Il ne vous reste qu'à concrétiser ce projet. La seule question qui reste à présent est "où acheter ma table?".

Voici un aperçu des possibilités:


  • En grande distribution et en grandes surfaces de bricolage et de décoration: un accès facile, des prix qui peuvent tenter. Prudence cependant car le choix est restreint, la garantie courte et l'origine souvent lointaine. Il faut généralement prévoir le montage du kit. Pour de l'appoint et un budget léger: vous trouverez des tables à partie de 100 euros!

  • En grande surfaces spécialisées en ameublement. Les enseignes sont positionnées en niveau de prix et de qualité. Le choix est plus large qu'en grandes surfaces mais les gammes restent non modulables pour garder des prix qui débutent à 100 euros pour aller jusqu'à 2000 euros environs. Là encore, vous devez vous armer d'un tournevis pour le montage (entrée de gamme).

  • Les magasins de meubles. Certains sont revendeurs uniquement, d'autres appartiennent à des marques de fabricants (point de vente). Les gammes sont plus qualitatives qu'en grande surface d'ameublement mais les tables restent rarement modulables car la fabrication en série qui permet de contenir les prix ne supporte pas le vrai sur-mesure. Des fabrications souvent européennes voire françaises et des prix allant de 1500 à 6000 euros. Un choix de proximité et du concret: vous pouvez voir les tables exposées et vous avez un interlocuteur réel.

  • Les enseignes de meubles en ligne: difficile de s'y retrouver tant l'offre est large et diverse. La prudence est de mise sur les enseignes qui ne possèdent que des vitrines virtuelles. Faux sites, qualité ne correspondant pas à celle recherchée. Je ne recommande pas!

  • En mode recyclage: une ancienne table peut se transformer en une nouvelle. Nettoyage, ponçage, création d'un nouveau piètement: à faire soit même ou à confier à un professionnel! Budget et résultat très variables. A tenter pour ceux qui aiment ce type de projet!

  • Les artisans fabricants: ils seront à l'écoute de votre projet! Vous choisirez vos matériaux, la taille exacte de votre plateau, la hauteur idéale pour vous. Vous pourrez suivre l'évolution du projet, de sa création à sa fabrication. Ils vous apporteront leur conseil et leur expérience. La gamme de prix évoluera en fonction des matériaux et de la technique employée. Avant d'arriver chez vous, votre table n'aura pas fait le tour de la planète! Dans mon atelier, les prix des tables s'échelonnent entre 1200 euros à 8000 euros.

6 vues0 commentaire
bottom of page